Période coloniale: La Naissance de l'USMO

 

Période coloniale

La Naissance de l'USMO 

Prìsentation sommaire par Lahcæne BELAHOUCINE

 

C'est donc le 1er mars 1926 que fut fondée l'Union Sportive Musulmane d'Oran.

 

Dans cet environnement complexe, un jeune groupe d'Oranais a osé franchir les obstacles imposés en créant sa propre association en s'inscrivant dans la mouvance du marquage identitaire arabo musulman.

 

En plein Tahtaha au café des sportifs oranais « Chez Latrèche », les jeunes nationalistes Sadek Boumaza, Bendouba « El Fellous », Benkoula, Boumefraa, et autres Nemri, Gharmati décidèrent de créer le club mythique dont le sigle fut porté au-delà de la Méditerranée grâce aux fabuleuses performances réalisées sur le continent africain.

 

La réunion de projet de création dura une longue nuit pour convenir de l'appellation officielle à adopter et ce fut le premier sigle dans toute l'histoire du football algérien en retenant « Union Sportive Musulmane - USMO». Mais pour arriver à cette Union sacrée, il a fallu beaucoup de palabres entre les différents intervenants dans cette création

 

Selon certains témoignages rapportés par le journaliste historien Adjal Lahouari auprès de différentes personnalités oranaises concordant avec notre analyse recoupée avec des faits historiques recueillis dans les archives de la Bibliothèque Municipale et de la Wilaya d'Oran par nos amis Benzaoui et Chaïbeddera, il y eut un regroupement d'anciennes associations fondées antérieurement comme le « Mouloudia – Hamidia » reconnu officiellement le 30 octobre 1924 siégeant au 43 rue de Relizane à Cholet, le « Mouloudia Club Musulman Oranais » (MCMO) déclaré le 4 décembre 1919 par Orfi Lahouari sis 19 bd du Sud, non loin de Tahtaha, le « Hamidia Club Musulman Oranais » (HCMO) enregistré officiellement le 12 mai 1921 résidant à la rue des Puits.

 

Par ailleurs, deux autres clubs ont été signalés dans un extrait recueilli dans un bulletin de la LOFA 1931 et font allusion au FCM Lamur fondé par Saffa avant de signer à l'USMO via le Brillant Médioni où il a évolué avant que ces deux associations ne disparaissent.

 

Ainsi, toute la famille oranaise était définitivement réunie autour de l'Union et ses pionniers fondateurs avec à leur côté les sympathisants nationalistes tels Gounani, Benbassal Benaouda, Benamar Miloud, Mokhtari, Serradj Benamar, et autres notables Amouri, Bensalhi, Djaadane, Ichami…

 

Peu de temps après sa création, l'USMO devint un club omnisports en intégrant plusieurs disciplines telles l'Athlétisme, Basket, Boxe, Cyclisme, Handball, Natation, Volley, gérées plus tard par le futur  stratège et indispensable serviteur Benamar Miloud avec son fidèle compagnon Abdellilah Miloud.

 

              

USM Oran  a Alger 1930

 



13/02/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres