Le boycott de mai 1956

 

Le boycott de mai 1956 

Présentation sommaire par Lahcène BELAHOUCINE

 

            Après le déclenchement de la guerre de libération sous la direction du FLN, les graves incidents sur les terrains de football se multiplièrent et le fossé entre les deux communautés se creusa davantage au point qu'il devenait difficile de finir les matches entre les belligérants. Des sanctions à sens unique tombaient systématiquement sur les clubs musulmans après ses multiples incidents qui se répétaient pendant plus de deux saisons.

 

            Devant une injustice manifeste perpétrée contre les associations musulmanes, et suite à la « Hogra » orchestrée contre l'USMBA lors de sa finale de Coupe AFN contre son rival SCBA, le boycott de toutes les associations musulmanes des compétitions officielles fut décrété par le FLN en mai 1956.

 

Quant à l'USMO sous la direction de Benamar Miloud dernier président du club sous l'ère coloniale et secrétaire général de la LOFA également, le leader des associations musulmanes en Afrique du Nord décida de se saborder en donnant l'exemple comme le firent les voisines du MCO ou l'ASM entre autres.

 

 

 

 



13/02/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres